Un 14 juillet dans l'ombre de la COVID-19 © Valérie Koch - Tous droits réservés

Un 14 juillet dans l’ombre de la COVID-19

Comme dans l’hexagone, La Réunion a marqué son 14 juillet en format réduit, sans défilé, avec des cérémonies statiques, dans l’ombre de la COVID-19.

Cette année, la célébration de la fête nationale est marquée du sceau de la COVID-19 et a eu, avec des formats adaptés et tellement différents puisqu’imposés par la crise sanitaire, un goût quelque peu amer mâtiné de frustration. On était bien loin des 14 juillets festifs avec leurs défilés militaires traditionnels, ponctués par les associations civiles et citoyennes.

Un 14 juillet dans l'ombre de la COVID-19 © Valérie Koch - Tous droits réservés

Du côté de la capitale, la cérémonie statique s’est déroulée dans l’enceinte du jardin de l’État, loin des regards du public cantonné derrière les grilles pour éviter tout effet de rassemblement. Dans le sud, à Saint-Pierre, comité restreint également avec quelques invités triés sur le volet pour une petite prise d’armes en ville, place de la Victoire.

Un 14 juillet dans l'ombre de la COVID-19 © Valérie Koch - Tous droits réservés

La première hors les murs régimentaires pour le colonel Geoffroy Rondet, nouveau chef de corps du 2e RPIMa, qui a passé en revue une section de la 1ère compagnie (emmenée par son nouveau capitaine) du 2 et un peloton de gendarmes de la compagnie de Saint-Pierre et de l’EGM (escadron de gendarmerie mobile) déployé dans le sud, après avoir rendu les honneurs au drapeau et à sa garde.

Un 14 juillet dans l'ombre de la COVID-19 © Valérie Koch - Tous droits réservés

La cérémonie, présidée par le sous-préfet Lucien Giudicelli, s’est poursuivie par un dépôt de gerbes des autorités civiles et militaires au pied du monument aux morts, devant les cadres sans troupes (RSMA-R, 2e RPIMa), les autorités civiles (municipalité, Police nationale) et les représentants des associations d’anciens combattants. //VK (photos Valérie Koch – Tous droits réservés)

0630 Delta, le seul site dédié aux informations militaires et régionales dans la Zone sud de l’océan Indien. Avec des articles exclusifs et un espace communautaire réservés aux abonnés payants.

Inscription à la newsletter

Plus d'articles
Voyages : fin du motif impérieux © Valérie Koch - Tous droits réservés
Voyages : fin du motif impérieux