Vigipirate urgence attentat © Valérie Koch - Tous droits réservés

Vigipirate urgence attentat

Comme en métropole, le plan Vigipirate a été relevé à son niveau le plus élevé, Urgence attentat, sur l’ensemble de l’île de La Réunion.

Suite à l’attentat ayant fait trois morts le jeudi 29 octobre dans la basilique Notre-Dame de Nice, le Gouvernement a porté le plan Vigipirate à son niveau le plus élevé : le niveau Urgence attentat. À ce titre, la protection des bâtiments publics, des services publics et des lieux de culte est renforcée et la mobilisation des forces de l’ordre est accrue. Les contrôles seront notamment renforcés aux abords :

  • des lieux de culte et des cimetières
  • des bâtiments publics et des établissements scolaires
  • des lieux de rassemblement (marchés, gares routières)

Jacques Billant, préfet de La Réunion a réuni l’ensemble des forces de sécurité et de défense ce jour, afin de renforcer les dispositifs de sécurité sur le territoire pendant les fêtes de la Toussaint.

Face à la menace terroriste, il est demandé à chacun d’accroitre sa vigilance : le contrôle des sacs est renforcé à l’entrée des espaces publics et des commerces. Le préfet appelle la population à signaler tout comportement suspect aux forces de l’ordre. //communiqué de la Préfecture (photo d’illustration © Valérie Koch – Tous droits réservés)

0630 Delta, le seul site dédié aux informations militaires et régionales dans la Zone sud de l’océan Indien. Avec des articles exclusifs et un espace communautaire réservés aux abonnés payants.

Inscription à la newsletter

Plus d'articles
Onze ans de carrière "chien stup" © Valérie Koch - Tous droits réservés
Onze ans de carrière « chien stup »