Tamarin 2020 à Tromelin © 2e RPIMa

Tamarin 2020 à Tromelin

Pour l’exercice interarmées Tamarin 2020, les commandos parachutistes du 2e RPIMa ont projeté une équipe de l’antenne médicale sud sur l’île de Tromelin, afin de valider le procédé de médicalisation et d’évacuation d’un blessé grave sur les TAAF.

Du 04 au 09 décembre 2020, les forces armées dans la zone sud de l’océan Indien (FAZSOI) ont mené un exercice d’assistance médicale d’urgence sur l’île de Tromelin en liaison avec le personnel des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF).
Dans le cadre de cet entrainement interarmées, plusieurs moyens FAZSOI ont été mobilisés, tels que la frégate de surveillance (FS) Floréal, les chuteurs et spécialistes TAP du 2e régiment de parachutistes d’infanterie de Marine (RPIMa) et de la direction interarmées du service de santé (DIASS) et un CASA CN 235 de l’escadron de transport 50 (ET50). L’ensemble de ces forces a permis de mener à bien ce scénario validant la mise en sécurité puis l’évacuation d’un blessé grave des TAAF après la mise en place par saut opérationnel à grande hauteur d’une équipe médicale.

Tamarin 2020 à Tromelin © DA 181

Baptisé « TAMARIN 2020 », cet exercice a été dirigé par l’état-major interarmées des FAZSOI qui a coordonné les actions des différentes armées, directions et services durant toute la durée de la mission. Ainsi, une équipe de marquage du 2e RPIMa a été accueillie par le Détachement de la Légion Etrangère de Mayotte (DLEM) puis mise en place sur Tromelin afin de vérifier les conditions météorologiques et guider l’avion et l’équipe de chuteurs. Cette dernière, constituée de commandos parachutistes du 2e RPIMa et d’un médecin et deux infirmiers de l’antenne médicale de St Pierre, issus des forces spéciales, a été larguée à 2500 m au-dessus de l’île en emportant plus de 200 kg de matériel médical. Une fois posé au sol, le détachement a assuré une médicalisation d’urgence puis une évacuation par voie maritime grâce à l’hélicoptère Panther de la FS Floréal.

Tamarin 2020 à Tromelin © FS Floréal / Marine nationale

Déployé depuis plus d’un mois au Nord de l’océan Indien dans le cadre de la mission Enduring Freedom avec la coalition internationale Combined Task Force (CTF) 150, la FS a clôturé son déploiement en participant à l’exercice. L’exercice TAMARIN a ainsi permis de valider un mode d’action original face à un besoin concret puisqu’au minimum 20 heures de navigation sont nécessaires depuis la Réunion pour rejoindre l’ile de Tromelin sur laquelle 3 scientifiques des TAAF sont déployés. //communiqué des FAZSOI (photos © 2e RPIMa, DA181 et Marine nationale)

0630 Delta, le seul site dédié aux informations militaires et régionales dans la Zone sud de l’océan Indien. Avec des articles exclusifs et un espace communautaire réservés aux abonnés payants.

Inscription à la newsletter

Plus d'articles
Masques : un million distribué © Préfecture de La Réunion
Masques : un million distribué