Le Flo et le Champlain en stage MECO © LTN Laurine / FAZSOI

Le Flo et le Champlain en stage MECO

Du 14 au 28 janvier 2021, la frégate de surveillance Floréal et le bâtiment de soutien Champlain ont accueilli les entraîneurs de la force d’action navale (FAN) pour superviser leur mise en condition opérationnelle (MECO) à quai et en mer.

Ces stages de remise à niveau opérationnel sont réalisés régulièrement pour valider l’ensemble des savoir-faire de l’équipage. Cela permet d’entretenir et de développer les compétences des marins et permettre à la Marine nationale de remplir pleinement les missions qui lui sont confiées.

Au cours de cette période en mer, les équipages n’ont pas ménagé leurs efforts et ont réalisé tous les exercices avec ardeur et combattivité. Au programme, évacuation de ressortissants, opération de visite, nombreux exercices de lutte contre les incendies ou voies d’eau à bord, mise en œuvre des armes et simulation d’attaque par voie aérienne.

Le Flo et le Champlain en stage MECO © LTN Laurine / FAZSOI

Plusieurs manœuvres communes ont pu être réalisées, telles que des évolutions tactiques en groupe, le remorquage d’un bâtiment, les transferts de courrier et ravitaillements à la mer entre bâtiments. Les équipages des deux bâtiments ont manœuvré tour à tour en situation de proximité.

La SAG en appui

Le Floréal a également pu bénéficier de l’appui d’un hélicoptère de la section aérienne de la gendarmerie de La Réunion pour s’entraîner à l’hélitreuillage d’un plongeur sur un bâtiment. Effectué de jour comme de nuit, cet exercice fût formateur pour les deux parties.
Une MECO réalisée avec dynamisme et détermination par les équipages du Floréal et du Champlain. De quoi aborder les prochaines missions de surveillance dans le canal du Mozambique, de soutien au profit des Terres australes et antarctiques françaises ou encore de ravitaillement des îles éparses avec sérénité pour le Floréal et le Champlain.

Le Flo et le Champlain en stage MECO © ADJ Gwendoline / FAZSOI

Achevé en 1991, le Floréal est le premier d’une série de six frégates de surveillances, basées en outre-mer. Armé par 82 marins, il a pour missions principales la surveillance des espaces maritimes sous souveraineté française dans la zone sud de l’océan Indien (La Réunion, Mayotte, les Terres australes et antarctiques françaises) et la lutte contre les activités illicites en mer (trafic de stupéfiants, pêche illégale…). Basé au Port des Galets, sur la côte ouest de La Réunion, le Floréal mesure 93.5 mètres de long pour une largeur de 14 mètres et déplace 2600 tonnes.

Les 1 700 militaires déployés aux FAZSOI garantissent la protection du territoire national et animent la coopération régionale depuis La Réunion et Mayotte. Les FAZSOI constituent le point d’appui principal du théâtre « océan Indien » pour lutter contre de nouvelles menaces comme la piraterie ou l’immigration illégale, assurer la surveillance des zones économiques exclusives (ZEE) associées à l’ensemble des îles de la zone de responsabilité et conserver une capacité régionale d’intervention rapide. //communiqué des FAZSOI (photos © LTN Laurine et ADJ Gwendoline / FAZSOI)

0630 Delta, le seul site dédié aux informations militaires et régionales dans la Zone sud de l’océan Indien. Avec des articles exclusifs et un espace communautaire réservés aux abonnés payants.

Inscription à la newsletter

Plus d'articles
Du rectorat à la COI pour Vêlayoudom Marimoutou © Valérie Koch - Tous droits réservés
Du rectorat à la COI pour Vêlayoudom Marimoutou